[

Les Feuillets de Cy Jung

]
Tableau de bord

16 octobre 2012



[Judo (en soirée) : 50:00. Mise en forme : 23:00. Caractères ouvrés : 13351]

Demain, il faudra que j’aille courir sous la pluie ! J’y pense là, sous le petit rayon de soleil d’aujourd’hui, pour me motiver. Je chante avec Armistice, et je danse aussi un peu. Je pose en même temps ma balise comme prévu en haut du (68) et m’en vais revoir ce que Antidote me disait de « davantage » : « Inusité. Il est rare que l’adverbe comparatif davantage modifie un adjectif ; ici, l’adverbe plus serait plus approprié. » … Antidote propose également un article sur « davantage » et « d’avantage »… Mais le second n’est pas un adverbe, simplement une construction sur le nom « avantage ». C’est peut-être ma construction qui lui cause souci, le fait que mon « davantage » modifie un adjectif ? Il va falloir sue je creuse la question, dans un article du LexCy(que) certainement.
Je laisse de toute façon mon « davantage » et c’est parti !
Café. Hajime.

« Pâtes » devient « vermicelle ». Un doublon sur « juste » saute. J’ajoute une majuscule à un pronom en lien avec Dieu. Une coquille. Encore deux majuscules. Voilà. Je suis au bout. J’enchaîne avec le (69).
Rien à signaler. Je modifie la pagination du plan et relis. Je supprime un pronom. Antidote. Dernière lecture. Je remets le pronom enlevé mais modifie la phrase. Je coupe une phrase pour supprimer un « et » puis réduit une phrase exclamative. Pour la peine, je relis une quatrième fois et bascule sur le (70).
Je ne remarque rien et lis le (71) dans la foulée, sans plus de succès. Je reviens au (70).
Je tricote trois phrases, ajoute un sut de paragraphe, supprime un doublon sur « bien ». Je relis. Antidote. Tout va bien.
Je retire deux pronoms possessifs à ma relecture du (71). Antidote. Je relis. Et je m’arrête là.

Lire le Feuillet du jour.


Tableau de bord précédent / Tableau de bord suivant
Retour à tous les Tableaux de bord