[

Les Feuillets de Cy Jung

]
Tableau de bord

13 septembre 2012



[Mise en forme : 20:00. Caractères ouvrés : 14762]

Pas de retour en arrière ce matin. Je démarre directement au (24). Je pose ma balise. Je…
J’ai écrit ce matin un billet* un peu incisif contre deux de mes éditeurs. Il y est question de respect et de rémunération de mon travail. Cela me secoue à chaque fois car je ne peux me résoudre aux mauvaises manières, quels qu’en soient le lieu et l’objet. Je peine à récupérer, donc à me concentrer sur mon Feuillet du jour. Il m’est difficile de travailler quand je sais d’avance le sort réservé au produit de mon travail. Mais je dois travailler, pourtant, parce qu’écrire est mon métier. Écrire est mon métier. Et je suis d’un naturel optimiste !
Café. Hajime.

Je supprime une phrase qui me paraît casser le rythme, d’autant plus facilement que l’information qu’elle contient est sans intérêt majeur. Je reprends au début. Et j’enchaîne dans le même souffle le (25) et le (26). Je fais des corrections à la volée sur le papier. J’avais besoin de cette immersion même si ma lecture a été trop rapide.
Je rentre les corrections dans mon fichier : je transforme un « ce » pour « cela » ; ajoute deux « l’ » ; reconstruis une phrase interrogative ; insère un saut de paragraphe ; ajoute une phrase ; supprime un adverbe, une moitié de phrase et un complément du nom. Je mets à jour la pagination du plan. Et je relis, cette fois plus doucement, plus calmement.
Il manquait encore un « l’ », un autre. Je vais au bout. Antidote me signale enfin une virgule manquante derrière « alors ». La suite demain.

Lire le Feuillet du jour.

* Ce billet est à paraître sur la Vie en hétéronomie d’ici une quinzaine de jours.


Tableau de bord précédent / Tableau de bord suivant
Retour à tous les Tableaux de bord