[

Les Feuillets de Cy Jung

]
Tableau de bord

31 janvier 2011



[Renforcement musculaire : 42:00. Caractères ouvrés : 6222]

Face à l’incertitude sur mon planning de ces prochains jours, je tente la solution de travailler dans le désordre. Depuis quelques jours, je pensais écrire le premier jet du point provisoirement noté 12 où « je » éprouve une nouvelle fois le désir, en continuité du 4, fragment de texte assez abouti.
Je choisis ce point car l’écriture du désir m’est aisée, à force d’en avoir usé et abusé ; elle me procure une certaine sécurité, parfaite pour me permettre d’écrire dans cette situation d’attente qui me déstabilise.
Encore un imprévu qui vient de tomber… Je ne pourrai écrire demain. Je m’y mets pour aujourd’hui. Ce sera déjà ça de pris au monde ! Satané monde ! Monde délicieux. Je préfère le second. L’écriture mènerait-elle à la toute-puissance ? Oui, sans doute.
J’ai poussé la phrase au-delà de ce point 12, ouvrant un 13 hors de toute préméditation. Pan ! L’imaginaire est vide. Je publie, sans relire.

Lire le Feuillet du jour.


Tableau de bord précédent / Tableau de bord suivant
Retour à tous les Tableaux de bord