[

Les Feuillets de Cy Jung

]
Tableau de bord

13 avril 2012



[Petit déroulé : 3,5 km ; 27:01. Caractères ouvrés : 9815]

Un petit retard à l’allumage augure d’une courte matinée de travail. Je pose ma balise une nouvelle fois en haut du (76). Je vais essayer d’avancer. Café. Tranquille.

J’ajoute une phrase, j’en enlève une autre et deux points d’exclamation. Une dernière petite correction et je valide.
Je corrige à la marge le (77) (une phrase en plus, quelques mots qui changent) et valide.
Je lis d’une traite le (78). Je ne touche à rien. Je l’augmenterai peut-être lors d’une prochaine lecture. Je valide. Je mets à jour la pagination du plan et file voir ce que le (79) a dans le ventre.
Avant de sortir mon scalpel, je voudrais poser quelque chose des deux passages à suivre, pour que ce (79) ne soit pas le dernier. Je commence par numéroter, obéissant ici à cette « loi du juriste » qui fait primer la forme sur le fond. Cinq lignes fusent pour le (80) ; le sujet est difficile. Et c’est une page au final qui fait déjà le (81).
J’ai à peine le temps de relire une fois depuis le haut du (79) pour au moins corriger les plus grosses fautes. Je me dépêche mais vois (quand même) une pas jolie faute (« s’écrire » pour « s’écrier » !) et fais quelques corrections rapides au passage. Il faudra vraiment que j’y revienne ; ce passage a un grand besoin de travail.
C’est l’heure. Je mets en ligne le texte brut.

Lire le Feuillet du jour.


Tableau de bord précédent / Tableau de bord suivant
Retour à tous les Tableaux de bord