[

Les Feuillets de Cy Jung

]
Tableau de bord

3 avril 2012



[Judo (en soirée) : 55:00. Caractères ouvrés : 12223]

Trois jours sans Feuillets et il faut que je me remette dans le bain. Je reprends donc une nouvelle fois au (72) afin de remettre le texte en bouche et écrire la suite. Demain, promis, j’essaie de partir de plus loin. Depuis la création de ma page Facebook il y a quelques semaines, vous êtes plus nombreux à lire régulièrement ces Feuillets ; c’est tellement méritant (et encourageant !) que je ne voudrais pas vous lasser. Café. Hajime.

Le texte file. Je retire un doublon. Je change le temps d’un verbe. Un peu de ponctuation. Un saut de paragraphe. Je corrige un « je » venu prendre la place d’un « on ». J’ajoute deux phrases. Je vais au bout. Antidote me signale quelques fautes et approximations. Je corrige. Je valide.
Le (73) est un peu court. Je vais voir si je l’augmente. Trois mots en plus. Un doublon qui saute. Des phrases qui s’allongent. Des mots qui se précisent. Autrement dit, je tricote. Je lis en boucle. Le deuxième paragraphe semble aller mieux. Je vais au bout, sans vraiment augmenter. Je valide et mets à jour la pagination du plan.
Je suis à la peine. J’enchaîne le (74) sans trop savoir jusqu’où j’irai. Je reprends en même temps le plan pour le faire coller à ce démarrage. Et je tricote. Je laisse filer le texte. Je verrai bien où il me mène. Et surprise ! La poupée se met à vouloir « du cuir, pas du peep-show du vécu, (…) des gros seins des gros culs. » Voilà l’occasion de reprendre mon Document La musique qui va avec dont la dernière insertion datait de bien longtemps. Je continue. Le texte se développe au fil des idées que je cherche à mettre en mot. C’est un premier jet. Je m’arrête là et publie en vrac. La suite demain.

Lire le Feuillet du jour.


Tableau de bord précédent / Tableau de bord suivant
Retour à tous les Tableaux de bord