[

Les Feuillets de Cy Jung

]
Tableau de bord

20 janvier 2011



[Judo (en soirée) : 1:40:00. Caractères ouvrés : 1405]

J’ai commencé ma matinée par du code. Je crois que je suis arrivée au bout de ce que je suis capable de faire ; il me faudrait aller taper dans les fichiers ecrire/inc/ pour faire les deux adaptations qui me manquent. C’est trop compliqué pour moi. Je vais donc m’en tenir là. J’ai mis le lien dans le menu de cyjung.com et je ferai une News samedi.
Voilà. Gageons que je sache vraiment nager !
Je reprends mon texte. L’outil site finalisé, il sera désormais mon objet principal. Je démarre au niveau du point 3 ; je voudrais arriver au 6. créé hier et le valider (ou non). Ce qui coulait hier coince aujourd’hui, un problème de lien ; l’écriture est aussi affaire de code ! Réécriture. J’y passe du temps. J’ai besoin de laisser reposer avant d’aborder la suite. Je m’arrête là côté texte.
J’en profite pour travailler sur mon plan. Malaxer mon texte me permet de mieux appréhender mon sujet : je commence à préméditer, fomenter des passages et me tourne vers les Travaux préparatoires d’un roman avorté (Sensations) où je vais pouvoir puiser des pistes sur ce que « je » peut éprouver ; il y a matière. Les idées commencent à précéder l’écriture. J’ai toujours préféré cette position. Même si laisser filer n’est pas forcément désagréable, il y a un moment où j’éprouve le besoin de savoir où je vais. Et cela ne se limite pas à l’écriture !

Lire le feuillet du jour.


Tableau de bord précédent / Tableau de bord suivant
Retour à tous les Tableaux de bord