[

Les Feuillets de Cy Jung

]
Tableau de bord

25 décembre 2011



[Petit déroulé : 6,6 km ; 53:33. Caractères ouvrés : 10160]

Je commence un peu en retard pour avoir mis la dernière touche et mis en ligne un nouvel éditorial sur mon site, « Mehr Licht ! ».
Hier soir, je suis allée à la veillée de l’Oratoire du Louvre. J’ai noté deux choses dites par le pasteur, deux choses qui se retrouveront certainement dans ces Feuillets. « On n’agit pas pour donner du sens à notre vie. On agit parce notre vie à du sens. » J’en jubile encore tant ceci ouvre la perspective. Oui, notre vie a du sens ; quoi que l’on fasse ? C’est osé mais sans doute que oui. La seconde phrase, il l’a prononcée tout à la fin, au moment de nous dire au revoir. J’ai noté « Avoir découvert dans le visage de l’autre quelque chose qui nous émerveille. » Il parlait de Noël, bien sûr…
Notre vie a du sens ; il est d’avoir découvert dans le visage de l’autre quelque chose qui nous émerveille. Oh ! oui. C’est magique un tel raccourci. Je le fais mien et m’en vais poser ma balise en haut du (24), après le long Feuillet de dix-huit pages d’hier. Je jette un œil à mon plan. Je vais relire le (24) qui devrait fonctionner puis travailler les deux points suivants en « On ». Au moins le premier. Café. C’est parti.

Je passe rapidement le (24) sans rien toucher et amorce le (25).
J’augmente d’emblée avec des verbes à l’infinitif. Je tricote. Je lis, relis, vais, viens, etc.. J’avance doucement. Je ne suis pas très concentrée. Je me dissipe un peu plus en faisant une photo de la poupée, celle qui dormait dans le poulailler. Cela faisait longtemps que je n’avais pas ajouté un Document visuel à ces Feuillets.
Je reprends au début. Je tricote. J’arrive au bout du passage. Je le reprendrai demain.

Lire le Feuillet du jour.


Tableau de bord précédent / Tableau de bord suivant
Retour à tous les Tableaux de bord