[

Les Feuillets de Cy Jung

]
Tableau de bord

24 août 2011



[Course : 6,6 km ; 54:14. Caractères ouvrés : 5619]

C’est assez étrange de pratiquer le « petit déroulé » sur une longue distance. Il faut résister à l’envie d’aller plus vite. Mais c’est agréable au final de ne pas être essoufflée et que la fatigue musculaire ne se fasse pas sentir. Je vais donc poursuivre sur cette voie et garder le rythme pour l’écriture.
Après un article du LexCy(que) pour dimanche, me voilà donc à ces Feuillets un peu tard. En courant, je me demandais si j’allais relire le 45 ou écrire le point sur « détester ». Je suis assez tentée par l’écriture ; je dois voir d’abord comment faire le lien avec ce qui précède.
Je pose donc ma balise une bonne demie page avant la fin du 45 et ouvre mon plan. J’établis un lien en transformant dans le « on » à suivre « Retour à la peur » à « Du désir aller la peur. Déplaire. » Je vais voir si cela fonctionne, sachant qu’il ne faudra pas que j’oublie, quand je reviendrai au 45, de faire le lien inverse. Café.

45. J’ajoute une phrase. Je tricote. Je ne veux pas m’attarder. Je continue.
46. Je rajoute trois lignes. La chute me plaît. Je validerai à la prochaine lecture.
47. Encore un coup d’œil à mon plan et je me lance. J’écris vingt lignes qui présentent d’emblée une certaine unité. Je les laisse donc telles quelles et ouvre un 48, en « on », qui repart plus directement sur « détester » ; je modifie mon plan en conséquence.
48. Ce point devra être long, si je veux rester dans le rythme du texte. Je cherche l’arroche. Je tourne un peu en rond. Je trouve une accroche. Je démarre. Vingt lignes encore. Je dois m’arrêter là, presque au milieu d’une phrase. Je m’arrête. Je mets en ligne.

Lire le Feuillet du jour.


Tableau de bord précédent / Tableau de bord suivant
Retour à tous les Tableaux de bord