[

Les Feuillets de Cy Jung

]
Tableau de bord

14 mai 2011



[Renforcement musculaire : 59:00. Caractères ouvrés : 8164]

Petite matinée de travail. Je me dépêche. Comme j’avais abrégé ma relecture jeudi, je reprends au niveau du (9.) afin de valider le passage. J’espère aller jusqu’à l’écriture de ce « je » qui éprouve la mésestime de soi à travers la sensation (fort désagréable, chacun sait) de boudiner dans son pantalon. Soixante-dix-septième jour d’écriture sur ce texte. Page 14 ; cinquante-six en tout. « On » n’est pas sorti de l’auberge ! Le corps serait-il l’auberge de l’âme… ? Bigre ! C’est à se demander dans quel organe se cache la jolie tavernière à moins qu’il ne faille soi-même assurer le service.

Je baisse le son sur cette petite facétie. Je relis, toujours sur papier. Un mot en plus, une virgule en moins. Je déplace la tartine. J’ajoute quelques phrases, un adverbe ; je remplace un chien par une lettre d’amour… J’imprime. Je relis. Je continue. Je passe au (10.). Ma relecture s’accélère. Effet de l’horloge qui tourne ou d’une meilleure fluidité du texte. Il m’est impossible de savoir, là. Je laisse faire. (11.) Éprouver la mésestime de soi. Ce n’est pas le jour. Je verrai ça demain.

Lire le Feuillet du jour.


Tableau de bord précédent / Tableau de bord suivant
Retour à tous les Tableaux de bord