[

Les Feuillets de Cy Jung

]
Tableau de bord

12 mai 2011



[Judo (en soirée] : 1:45:00. Caractère ouvrés : 8787]

J’ai commencé cette journée par l’écriture d’un Photocriture (en ligne le 25 mai 2011) dont la construction m’a beaucoup amusée. Je reste sur ma lancée et pose ma balise au niveau du (8.). Si j’arrive jusqu’au (11.), je vais devoir m’interroger sur le fait de savoir si j’intercale au non un point en « je » comme j’y ai déjà songé. Je le tente. Si je décidais de faire cette insertion, ce serait bien que je puisse l’amorcer et lui donner ainsi le temps d’infuser.

Le (8.) me pose toujours un problème mais je n’y touche pas. Les passages en « je » sont sans doute les plus difficiles à caler. J’y reviendrai à l’occasion de la V03. Le (9.) coule tout seul avec quelques corrections à la marge. Page 16 : (10.). J’apporte quelques modifications au Plan et je continue. Ce point fonctionne également, après corrections, forcément.
J’abrège ma relecture pour travailler à cette introduction d’un nouveau point ; cela m’oblige à changer les numérotations, modifier le plan… ce n’est rien. Le plus délicat est de trouer ce que « je » doit éprouver entre l’aveu d’impuissance à l’amour et l’ennui qui en découle. Il y a quelque chose qui touche à la mésestime de soi. Je cherche la sensation qui va avec ça. « Cherche bon chien, cherche »… Crotte ! Ça pue ; se sentir sale, gros, moche. Dans le nouveau (11.) j’écris « Je boudine. » C’est un peu court. C’est l’idée.
Je reprends ma lecture tout en haut de mon Feuillet du jour. Je jette trois phrases dans la foulée et compte les caractères.

Lire le Feuillet du jour.


Tableau de bord précédent / Tableau de bord suivant
Retour à tous les Tableaux de bord