[

Les Feuillets de Cy Jung

]
Tableau de bord

9 mai 2011



[Renforcement musculaire & Stepper : 50:00. Caractères ouvrés : 9508]

Un long mail écrit ce matin m’a plongée dans des souvenirs chargés d’émotion, de ces souvenirs et de ces émotions qui permettent de comprendre, et d’avancer. Avant de faire mon sport, j’ouvre ce tableau de bord sur cette idée : je dois enrichir « on » de souvenirs, démarche amorcée avec Marguerite et le Perevek. J’ai besoin d’y réfléchir. Faute de courir (trop chaud !), c’est sur Stepper que je vais m’y coller…

… En accompagnant ma course en salon, ma playlit a enchaîné Nuit et brouillard et Le Chant des partisans. Pour me rappeler que les souvenirs prennent leur sens quand ils rejoignent la mémoire ? C’est ainsi que je le prends. Je les intègre à La musique qui m’accompagne et pose ma balise le plus loin possible des voies ferrées, trop droites, trop certaines, au niveau du (7.) donc, toujours à la plume. J’ai envie d’essayer de me faire légère !
Ce n’est pas gagné ! Je profite d’une inclusion de citation extraite de la Bible pour créer un Document Citations, comme j’y pensais depuis un moment. Et je retourne à ma relecture. J’augmente un peu. L’ensemble me plaît. Il va bien à mon humeur du jour. Cela suffit-il à valider le texte ? Une prochaine version, au pire, se chargera de brancher la tronçonneuse ou de passer le fil dans le chat de l’aiguille. Au passage, je note Une phrase que j’aime et corrige le Plan. Et je reprends. J’imprime. Je recommence. Vous connaissez désormais la chanson !
Je passe le (8.) où j’ajoute une phrase. J’en arrive au (9.). Je lis moins de dix lignes. Je m’arrête là et reviens au monde avec Jean Ferrat encore, hasard de l’ordre aléatoire. Je monte le son tant j’aime la partition de la flûte traversière. Est-ce un hautbois qui la reprend à la fin ? Peut-être…

Lire le Feuillet du jour.


Tableau de bord précédent / Tableau de bord suivant
Retour à tous les Tableaux de bord